Une fois n’est pas coutume, nous partageons avec vous un jeu qui n’est pas commercialisé et ne bénéficie pas de la reconnaissance du grand public. Vous pourrez le trouver d’occasion sur des sites comme Amazon, mais il n’est plus édité actuellement. Ce jeu, c’est le Soviet System. Une sorte de mélange infernal entre le Monopoly et le Trivial Pursuit, qui va vous transporter quarante ans en arrière, dans le régime soviétique de l’ex-URSS. Si vous êtes passionné d’histoire, intéressé par la culture russe, et si vous avez une bonne dose de second degré, le Soviet System est fait pour vous !

 

Le but du Soviet System

 

Le Soviet System peut accueillir entre 2 et 6 joueurs. Tous reçoivent une même somme d’argent de la Gosbank (la banque) indiquée sur le livret du jeu : l’un des participants devra gérer la banque, comme au Monopoly. Chaque joueur dispose d’un pion à placer sur la case départ du parcours, ainsi que d’une datcha (maison) qu’il met sur l’échelle, la nomenklatura, sur la case « Sans Parti ». Il faut choisir une des trois classes sociales disponibles : ouvrier, paysan ou intellectuel. De même, n’oubliez pas de prendre une fiche d’état civil où seront renseignées vos médailles et condamnations.

Les joueurs vont, à tour de rôle, lancer un dé à douze faces qui va indiquer le nombre de cases à parcourir mais aussi le sens dans lequel ils doivent bouger : en avançant, en reculant, ou en restant immobile. Ils doivent obéir aux indications situées sur la case où ils se rendent. Ces indications vont leur permettre à leur datcha de progresser ou de rétrograder sur la nomenklatura. Le premier joueur qui atteindra le sommet de l’échelle, en occupant la fonction de secrétaire général, remportera la partie.

 

Les cases

 

Il existe plusieurs types de cases.

La case Gosbank : Si vous passez sur la case, vous recevez 1000 roubles, voire même 2000 si vous vous arrêtez dessus.

Les cases « classe sociale » : Si vous tombez sur une case avec le pictogramme de votre classe sociale, tout dépend du chiffre que vous avez fait au dé. Si ce chiffre est positif, la Gosbank vous offre le montant inscrit sur la case. S’il est négatif, cependant, vous devez lui donner la somme indiquée ! S’il est nul, vous ne perdez ni ne gagnez d’argent.

Les cases « KGB », « vie quotidienne » et « vie politique » : Si vous arrivez sur ces cases, vous devez tirer une carte correspondante et vous conformer à ses indications. Les cartes sont bourrées de second degré et de références au régime soviétique. Elles peuvent vous faire gagner de précieuses décorations pour monter : fiez-vous aux pictogrammes. Elles peuvent aussi vous faire directement progresser ou rétrograder dans la nomenklatura. Dans ce cas, il faut vous soumettre à un examen. Votre voisin de droite tire une carte « Question » et pose la question correspondant à votre classe sociale. Une bonne réponse vous permettra soit de monter en grade d’un rang, soit d’éviter la rétrogradation ; inversement, une mauvaise réponse vous fera descendre d’un rang ou vous empêchera de monter.

On adore ce jeu. #sovietsystem #mottedeterredeviationniste

Une publication partagée par Judy (@mrsdjoko) le

Les cases « Interrogatoire » : Lorsque votre pion s’arrête sur une de ces cases avec un « ? », votre voisin de droite devient l’examinateur. Il tire une carte « Question » et doit vous poser une question, en fonction de votre classe sociale. Si vous donnez une mauvaise réponse, vous descendez d’un rang, et l’examinateur continue de vous poser les deux autres questions écrites sur la carte. Tant que vous continuez à donner des mauvaises réponses, vous descendez à chaque fois d’un rang. Si vous donnez une bonne réponse, votre datcha monte d’un rang. Si vous en donnez aux autres questions, vous continuez à monter, et votre progression ne s’arrête qu’à la première mauvaise réponse.

 

La nomenklatura

 

Comme expliqué auparavant, le but est de progresser jusqu’au sommet de la nomenklatura et de devenir secrétaire général. Mais attention ! Tout va très vite au Soviet System. Les ascensions sont aussi rapides que les disgrâces.

Vous pouvez évoluer par le jeu des cases et des cartes, mais aussi par celui des décorations. Quatre décorations d’un même type vous feront gagner un niveau. En revanche, avec quatre condamnations pour ivresse publique, vous serez rétrogradé d’un rang. Le Soviet System est vicieux, attention à vous !

Lorsque votre datcha est située sur un des rangs supérieurs, vous multipliez vos gains par le chiffre indiqué sur le rang. Si elle a le malheur d’atterrir au goulag, vous ne pouvez plus percevoir le moindre rouble.

Si vous atteignez le poste de secrétaire général, il vous faut répondre aux trois questions d’une carte « Question ». Le cas échéant, vous aurez remporté la partie !

 

Les cartes qui peuvent vous faire évoluer dans le jeu

 

En outre, plusieurs types de cartes peuvent vous faire évoluer, au Soviet System. Toute carte utilisée doit être remise sous le paquet.

Si vous avez avec vous une carte « Amnistie », votre sanction est annulée. Elle peut vous sortir d’exil ou du goulag pour vous permettre de ramener votre datcha sur la case « Sans Parti ».

Une carte « Bonne réponse » peut vous permettre de passer une question d’examen ou d’interrogatoire. Dans le cadre d’un examen, elle n’est pas le seul moyen de tricher légalement : une bonne réponse s’achète 2000 roubles à la Gosbank.

Une carte « Joker » vous permet de réussir un examen, ou alors, pour un interrogatoire, de faire progresser votre datcha de deux rangs.

 

Que faire en cas de faillite ?

 

Au Soviet System, une faillite arrive plus vite que l’on ne le croit. Si vous faites banqueroute, la Gosbank rachète vos décorations (sauf les condamnations) 500 roubles chacune. Si vous faites encore faillite malgré cela, vous descendez au goulag et la Gosbank vous offre 2000 roubles pour repartir.

 

Bienvenue en URSS !

 

Méconnu et inspiré de l’univers soviétique, ce jeu permet de mettre en lumière, de manière burlesque, une période souvent mal connue de l’histoire contemporaine. Le Soviet System est très complexe, et il importe que vous maîtrisiez chacune des règles évoquées précédemment. Heureusement, les pictogrammes présents dans le jeu vous permettront d’intégrer rapidement son fonctionnement. N’attendez plus, et lancez-vous à la conquête du parti unique !

Inscrivez-vous à notre newsletter !

 

Recevez nos news et bons plans pour trouver le cadeau idéal

Votre inscription à la newsletter est validée !