Relayée par le journal suisse Le Matin, l’information marque un tournant dans l’histoire du casse-tête le plus célèbre du monde. La marque israélienne Particula s’apprête à lancer sur le marché une version interactive du Rubik’s Cube. Son nom : GoCube.

Le Rubik’s Cube en version numérique

 

La grande nouveauté proposée par GoCube est d’être un objet interactif. Si son design et ses traits arrondis changent du look austère du Rubik’s Cube, le GoCube est avant toute chose un cube connecté. Il est accompagné par une application, à laquelle il est relié via Bluetooth. L’application permet de visualiser en temps réel l’avancée du casse-tête. Mais ceci n’est pas la seule innovation proposée par Particula.

Doté de LED et des capteurs, GoCube permet également d’avancer à son rythme dans la résolution du cube, conçu dans les années 1970 par le Hongrois Erno Rubik. L’application propose des tutoriels pédagogiques prévus à cet effet. Surtout, un mode défi est intégré au GoCube. Vous pourrez affronter vos amis ou un chronomètre pour résoudre le Rubik’s Cube le plus rapidement possible, ce que l’objet original ne permettait évidemment pas. Il sera également possible de résoudre de petits challenges pour avancer étape par étape.

 

Un objet financé par le crowdfunding

 

Pour produire l’objet, Particula avait lancé une cagnotte en ligne sur la plateforme Kickstarter, espérant réunir 25 000 $. Le moins qu’on puisse dire, c’est que l’objectif a été largement dépassé. Le crowdfunding a permis de récolter près d’un million de dollars !

Muni d’une batterie qui permettra de le recharger, l’objet devrait débarquer sur le marché en mars 2019. Il devrait coûter autour de 100€, mais son prix sera proche de 60€ pour ceux qui en feront une précommande. C’est (un peu) plus cher que le Rubik’s Cube originel. Mais cette innovation devrait définitivement changer notre regard sur cette énigme que nous peinons à résoudre.