Noël 2018 : Fortnite s’invite sous le sapin !

Noël 2018 : Fortnite s’invite sous le sapin !

Si le nom de Fortnite ne vous est pas encore familier, ce n’est sans doute qu’une question de temps avant qu’il le devienne. Ce jeu vidéo en ligne, conçu et développé par Epic Games, a été un des phénomènes de l’été. Il sera également incontournable cet hiver.

 

Qu’est-ce que Fortnite ?

 

Fortnite a été lancé à l’été 2017. C’est quelques mois plus tard, au début de l’année 2018, que son mode de jeu Battle Royale a obtenu un vertigineux succès. Le principe est simple : jusqu’à 100 joueurs sont parachutés sur une île. Ils doivent tous s’entretuer, alors que la surface de jeu se réduit progressivement. Le dernier survivant, qui fait « Top 1 », remporte la partie.

Très populaire chez les gamers, Fortnite a attiré, en l’espace de quelques mois, plus de 130 millions d’utilisateurs à travers le monde. La planète football a contribué à ce succès. De grands joueurs, parmi lesquels Antoine Griezmann, se sont inspirés des danses des personnages de Fortnite pour célébrer leurs buts.

 

Fortnite se décline à l’infini, pour le plaisir des plus grands et des plus petits !

 

Le phénomène planétaire Battle Royale a boosté les ventes du jeu Fortnite. Sauvez le monde, un autre mode de jeu payant (Battle Royale est gratuit lorsqu’on achète Fortnite) a rapporté à Epic Games une manne considérable. Les joueurs n’y sont plus en rivalité. Ils s’associent pour préserver la planète d’une invasion de zombies.

Une multitude de produits dérivés a vu le jour. Figurines, mugs, T-shirts, peluches, édition spéciale du Monopoly… Si vous êtes un joueur invétéré ou si vous en avez un parmi vos proches, vous trouverez à coup sûr votre/son bonheur !

Fortnite fera également l’actualité du jouet en 2019. De nombreuses goodies attendront l’année prochaine pour sortir. C’est ainsi que le fusil « Fortnite AR-L Blaster » a été présenté récemment par Hasbro. Battle Royale n’a pas fini de faire vendre !

Noël 2018 : quand les jouets des parents deviennent ceux des enfants

Noël 2018 : quand les jouets des parents deviennent ceux des enfants

Si vous avez commencé vos courses de Noël, vous l’avez certainement remarqué : les Polly Pockets, les toupies Beyblade et autres cartes Pokémon reviennent sur l’étal des magasins. Oui, ces jouets qui ont marqué notre enfance, dans les années 1980, 1990 et 2000, font désormais le bonheur de nos petits !

 

Les raisons du retour du vintage

 

Ce n’est pas par hasard si les Tortues Ninja ou les poupées Barbie reviennent en grâce en 2018. Ces personnages ont eu une grande importance au cours de l’enfance des parents. Les mêmes parents qui, quelques années plus tard, se tournent vers ces valeurs sûres pour gâter leurs enfants. C’est ainsi que survivent les jouets de notre âge tendre.

Mais d’autres facteurs expliquent le retour en grâce du vintage. Tout d’abord, la réédition de classiques comme les Tortues Ninja ou Denver permettent de les remettre au goût du jour.

Ensuite, les ventes de jouets vintage sont boostées par l’émergence du marché des adultes. Les « grands enfants » refusent d’abandonner une partie de leur vie derrière eux et continuent d’acheter des jouets. Parmi les majeurs, le nombre de collectionneurs a explosé. Cela justifie le retour de cartes, vignettes et figurines à collectionner sur les étals.

Enfin, le succès du vintage s’explique aussi par sa popularité sur YouTube. Les YouTubers se sont emparés du phénomène et l’ont popularisé auprès des plus jeunes.

 

Des jouets plus accessibles

 

La disponibilité de ces jouets rétro et leur prix modique (BFM TV indique qu’ils coûtent en moyenne 5€, contre 15€ pour les autres types de jouet) plaident en leur faveur. Tout semble indiquer que leur retour sera un phénomène majeur sur le marché du jouet pour Noël 2018. Et ce n’est sans doute pas prêt de s’arrêter…

Billes : le grand retour des circuits

Billes : le grand retour des circuits

Cela ne vous a sûrement pas échappé : ces dernières semaines, la grande mode est aux billes ! Elles ont profité de la rentrée pour envahir les cours de récréation. Les duels de billes sur sable ont toujours le vent en poupe, et ce n’est pas la tenue d’une compétition mondiale de billes près de Limoges qui va nous faire mentir. Cependant, nos bambins en font un nouvel usage, en construisant des circuits pour billes.

 

Une mode qui ne revient pas par hasard

 

Le retour des billes à la mode risque de durer. Et ce n’est pas qu’à cause des championnats du monde. En effet, TF1 diffuse cet automne « Marblegen », un dessin animé adapté d’un manga. « Marblegen » tire son nom des « marblegens », des billes aux pouvoirs magiques insoupçonnés. L’animé met en scène l’opposition de deux duellistes, Cosmo et Aïssa. Les deux lascars devront malgré tout s’associer pour remporter une compétition de billes, les « Marblegames ».

Des jeux vidéo ont également sauté sur le phénomène. Sur Nintendo Switch, « Marble It Up ! » propose par exemple de défier la montre dans une course de billes sur circuits virtuels.

 

Des circuits pour billes d’un nouveau genre

 

Les circuits pour billes existaient déjà sous une forme classique. Ils étaient constitués de supports assemblables pour permettre à la bille de descendre sans encombre tout au long du circuit. Gravitrax, de Ravensburger, est l’un des jeux à succès de la rentrée 2018 et reprend ce concept.

Mais l’innovation majeure du circuit pour billes est à mettre sur le compte de Modelco. La marque a lancé Boomtrix. Ce circuit est doté de… trampolines miniatures, qui permettent aux billes de bondir, et ajoutent ainsi un peu plus de difficulté.

L’heure est donc aux circuits pour billes, pour les plus petits comme pour les grands. Si vous ne savez pas quoi offrir, pensez-y !

Retrouvez les circuits pour billes Boomtrix et Gravitrax ici !

A quoi ressemblera le jouet du futur ?

A quoi ressemblera le jouet du futur ?

Faisons un petit peu de science-fiction, et projetons-nous dans quelques années. Dans le futur, notre quotidien, avec des voitures qui se conduiront toutes seules et des objets connectés partout dans nos maisons, ne sera pas le même qu’aujourd’hui. Mais qu’en sera-t-il des jouets de nos enfants ?

 

Des jouets connectés au monde qui nous entoure

 

Les jouets du futur bénéficieront des avancées technologiques qui vont être réalisées. La réalité augmentée devrait être la norme pour beaucoup de jouets, tout comme la réalité virtuelle. Poupées, peluches, rien ne devrait y échapper. La sortie d’un pistolet Nerf « Fortnite », reprenant le concept de « un contre un » tiré du jeu vidéo du moment, et sans doute en réalité augmentée, est d’ailleurs prévue pour 2019.

Profitant également de l’innovation, les robots devraient aussi débarquer dans le quotidien de nos enfants. Pas d’inquiétude à avoir cependant, ils ne se rebelleront pas contre l’humanité et feront d’excellents jouets éducatifs pour les plus petits !

 

Des jouets éducatifs d’un nouveau genre

 

Les jouets éducatifs devraient d’ailleurs initier les plus petits à maîtriser la technologie dès le plus jeune âge. Ainsi, la firme américaine Sphero va proposer le Bolt, un robot qui apprendra aux enfants… à coder ! Son concurrent Robotix, lui, ambitionne de lancer sur le marché un robot nommé Taco Playbits. Un robot qui permettra aussi d’apprendre le codage, et aura pour particularité de ne pas posséder d’écran.

Le jouet éducatif du futur aura pour mission d’éviter aux enfants l’addiction aux écrans en tout genre. Tout en leur donnant des clés pour comprendre le monde qui les entoure, il devra aussi bien mettre en évidence les frontières entre le monde virtuel et le monde réel.

 

Les jouets d’aujourd’hui seront ceux de demain !

 

Pour autant, le progrès n’est pas synonyme de mort pour les jouets du présent. En cette année 2018, les jouets à collectionner reviennent à la mode, et cet engouement pour la collection devrait se poursuivre dans les prochaines années.

Alors que l’écologie suscite déjà un engouement pour des jouets éco-responsables, souvent en bois, les avancées technologiques pourront même remettre certains classiques au goût du jour. C’est le cas du Nerf « Fortnite » évoqué plus haut, mais aussi du Rubik’s Cube interactif de Particula, ou encore des circuits pour billes qui fleurissent sur l’étal de nos magasins. Certains jouets du futur sont déjà commercialisés, vous les découvrirez très vite, à moins que ce ne soit déjà fait !

Dragon Ball, un univers qui a encore la cote

Dragon Ball, un univers qui a encore la cote

Quel est le secret de la longévité de Dragon Ball ? Alors que les premiers mangas ont été écrits par Akira Toriyama dans les années 1980, Son Goku et ses comparses continuent d’influencer l’univers du jouet aujourd’hui. Le Bon Jouet vous propose de revenir sur la saga et ce qui continue de faire son succès actuel.

 

Les aventures de Son Goku

 

Le manga relate les aventures de Son Goku. Son Goku est un enfant qui doit accomplir une quête un peu spéciale : réunir les sept Dragon Balls. Lorsqu’elles seront réunies, il pourra invoquer le dragon Shenron qui exaucera un de ses souhaits. Mais les réunir n’est pas une mission aisée. Sa quête va le voir grandir, devenir un adulte et rencontrer de nouveaux personnages, comme Vegeta. Fusions de personnages, combats épiques jusqu’à la mort : pas de place pour la pitié !

 

Le succès du dessin animé Dragon Ball

 

Dans les années 1990, c’est le dessin animé éponyme qui couronne de succès l’univers d’Akira Toriyama, dans les pays occidentaux. Dragon Ball paraît en 1988 en France, et la série connaît rapidement des suites. Dragon Ball Z, la plus connue, relate les aventures de Son Goku à l’âge adulte. Dragon Ball GT et Z Kai sont les suites respectives de Dragon Ball et Dragon Ball Z, sans avoir cependant de lien avec le manga initial. Dernièrement, Akira Toriyama a scénarisé Dragon Ball Super, une suite de Dragon Ball Z plus respectueuse du livre original. Enfin, Super Dragon Ball Heroes est tiré d’un jeu vidéo et n’a rien à voir avec le manga. Il est sorti au Japon en juillet dernier.

 

Dragon Ball survit chez les plus jeunes

 

L’univers de Dragon Ball a ainsi marqué tous ceux qui ont grandi dans les années 1990 et 2000… Jusqu’à aujourd’hui. La clé de cette longévité est bien sûr due à l’animé, qui passe souvent le matin sur des chaînes de télévision grand public. Les récentes parutions de Dragon Ball Z Kai, Super et Super Dragon Ball Heroes ont beaucoup aidé. Mais les jeux vidéo et autres produits dérivés ont eux aussi fait durer cette popularité. Le dernier jeu en date, Dragon Ball Fighter Z, est d’ailleurs dernièrement sorti sur Xbox One et PS4. Il débarquera sur Nintendo Switch en septembre.

Le marché du jouet s’ouvre aux adultes

Le marché du jouet s’ouvre aux adultes

La dernière étude du cabinet NPD, qui s’intéresse au marché du jouet, est formelle. En France, les plus de 18 ans se sont offerts pour 367 millions d’euros de jouets l’année dernière. Cela représente 11% des achats de jouets. Cette statistique montre bien que le marché du jouet évolue. Initialement réservé aux enfants, il s’élargit désormais aux adultes.

 

Les adultes, une nouvelle clientèle pour les poids lourds du jeu et du jouet

 

Jadis, les jouets achetés par les adultes étaient destinés à leurs enfants plutôt qu’à leur propre consommation. Aujourd’hui, les choses changent. L’engouement autour de l’application Pokémon Go a montré que les adultes assumaient de partager certains loisirs avec les plus jeunes générations. On voit même que les 35-54 ans représentent 34% du marché des adultes, soit un acheteur sur 3 dans ce marché.

Cela prouve qu’acheter des jouets pour son usage personnel n’est désormais plus une question d’âge. Au-delà d’assumer leur goût pour le loisir, les adultes le revendiquent même désormais. Cette clientèle a des besoins et des demandes à part. La grande distribution doit les prendre en considération au même titre que les enfants.

 

Quels produits pour les adultes ?

 

Certains marchés étaient déjà réservés aux adultes. C’est le cas des jouets coquins et des jeux d’alcool. D’autres branches se sont ouvertes à un public de majeurs. Les jeux de société, les jeux de construction comme les Lego ou les casse-têtes ont vu leurs ventes exploser chez les plus de 18 ans. Les jeux et les puzzles, en 2017, étaient leurs produits privilégiés (31% des ventes).

Les personnages qui ont marqué leur enfance ont également la côte. C’est le cas de Pokémon, avec le succès de Pokémon Go donc, mais aussi de la saga Star Wars ou encore des Polly Pockets (récemment revenues à la mode). Les jouets collectors inspirés de ces personnages sont très prisés par ces « grands enfants ».

 

Un élargissement vers un public féminin ?

 

L’enjeu, pour les fabricants de jouets, est désormais d’étendre le marché des adultes vers un public plus féminin. En 2017, 61% des majeurs qui achètent des jouets pour leur propre consommation sont des hommes. La remise au goût du jour des Polly Pockets témoigne d’une ouverture du marché vers les femmes, même si ce processus reste encore assez lent.

Quoi qu’il en soit, la part prise par les adultes dans le marché du jouet montre une chose : il n’y a pas d’âge pour s’amuser !

Inscrivez-vous à notre newsletter !

 

Recevez nos news et bons plans pour trouver le cadeau idéal

Votre inscription à la newsletter est validée !