Catane, qu’est ce que c’est ?

Un jeu de société pour jouer en famille ou entre amis. Echanges, négociations, alliance, chance des dés, tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment !

Une partie dure entre 40 minutes et 1H15.

Le scénario et le principe du jeu sont simples : vous êtes plusieurs explorateurs à découvrir et arriver sur l’île de Catane. Votre objectif est de conquérir l’île. Pour cela, vous devez utiliser au mieux les ressources dont vous disposez, et tenter d’obtenir davantage de ressources pour vous développer.

On vous prévient à l’avance, il y a souvent des joueurs frustrés en fin de partie ! 😉

Pourquoi on adore ce jeu de société ?

Parce que Catane est avant tout un jeu de stratégie.

En effet, ce qui est bien avec Catane, c’est que vous êtes acteur de la partie. Vous faites votre propre stratégie. Vous placez vos premières colonies où vous souhaitez (dans la mesure ou l’emplacement est libre, bien entendu). Ensuite vous orientez les routes dans la direction que vous souhaitez, et tentez d’aller récupérer les ressources que vous estimez stratégiques (pour vous ou pour la majorité des joueurs autour de la table).

Parce qu’il y a des interactions avec les autres joueurs…

… Et cela rend le jeu passionnant. Par moment vous allez avoir besoin d’une ressource précise que vous ne parvenez par à obtenir pour pouvoir vous développer. Il en est de même pour les autres joueurs qui ont besoin d’une de vos ressources pour se développer. Vous allez donc tenter de commercer avec les autres joueurs. C’est alors que les négociations entrent en jeu !

Parce qu’il y a des alliances entre les joueurs.

Il y a un seul mot d’ordre à Catane : « tout sauf le premier ! ». A vous de compter les points de victoires de chaque joueur en temps réel. Lorsqu’un joueur se rapproche de la victoire, tous les adversaires se liguent contre lui pour ralentir son développement !

Parce que chaque partie est différente.

Cela fait la beauté de Catane, les « maps » sont systématiquement différentes d’une partie à l’autre puisque les ressources sont placées aléatoirement. Par conséquent, les parties ne se ressemblent jamais les unes des autres.

 

Les règles de Catane :

L’installation de la map :

Au départ, vous devez installer la map (ou la carte). Dispatchez les ressources au hasard sur la carte, puis placez les jetons avec les numéros sur chaque ressource, dans l’ordre alphabétique des numéros au dos de ces jetons (vous placez le A sur l’extrémité que vous souhaitez).

Déroulement :

L’objectif est d’arriver à 10 points de victoire. Pour cela vous devez vous développer, vous posez 2 colonies sur la carte. Pour chaque colonie, vous ajoutez une route, collée à cette colonie. C’est le point de départ. Lorsque tous les joueurs ont placé leurs 2 colonies (pour la première colonie dans le sens des aiguilles d’une montre en partant du premier, puis pour la deuxième colonie dans le sens inverse en partant du dernier), la partie peut commencer !

En partant de ces deux colonies et de ces 2 routes, vous allez tenter de vous développer. Pour se développer, vous devez construire :

  • Soit des routes
  • Soit des colonies
  • Soit des villes
  • Soit des cartes développement.

Pour pouvoir construire, vous devez obtenir puis utiliser des ressources. Le coût de chaque construction est indiqué dans les cartes données à chaque joueur (cf photo ci-jointe).

S’il vous manque une ressource, vous pouvez à tout moment, pendant votre tour, échanger 4 ressources identiques contre celle qui vous intéresse.

Les routes : vous ne pouvez pas poser une route n’importe où, elle doit être liée à une autre route ou à une colonie (ou une ville). Pour poser une route il faut utiliser un bois et une brique. Elle ne rapporte pas de point.

Image Catane ColonieLes colonies : Elles se posent sur l’un des 5 coins d’une ressource de la carte. Pour chaque tour de dés, si la somme des dés est égale à l’un des numéros collés à votre colonie, vous récupérez la ressource indiquée par ce numéro. Par exemple, dans le cas ci-joint, si la somme des dés est égale à 9, celui qui possède la colonie bleue et celui qui possède la rouge récupéreront une pierre. Si la somme avait été égale à 5, seul le « bleu » aurait récupéré un bois… etc.

==> Pour poser une colonie, vous devez obtenir et utiliser un bois, une brique, un mouton, et un blé. Une colonie rapporte 1 point.

==> Pour placer une colonie, vous devez être minimum à 2 routes d’une autre colonie.

Ville Catane le Bon jouetLes villes : Elles remplacent les colonies. En effet, vous ne pouvez pas placer une ville où bon vous semble. Vous devez d’abord créer une colonie puis, dans un tour suivant, remplacer cette colonie par une ville. L’avantage d’une ville, par rapport à une colonie, est que vous récupérez vos ressources en double ! Dans le cas ci-joint, si la somme des dés fait 8, le joueur rouge va piocher 2 bois. Si la somme fait 4, le joueur rouge va piocher 3 bois (2 pour sa ville, 1 pour sa colonie).

➡️  Pour poser une ville vous devez obtenir et dépenser 2 blés + 3 pierres. La ville rapporte 2 points.

Les cartes développement : Tout au long du jeu, vous pouvez piocher des cartes développement. Elles vous permettent d’obtenir des cartes précieuses comme :

  • Des points de victoires
  • Des chevaliers
  • Des monopoles
  • Des « constructions de deux routes »
  • Des « ressources au choix »

Lorsque vous piochez une carte développement, vous ne pouvez pas la jouer tout de suite. Vous la jouez quand vous souhaitez, mais à un de vos tours ultérieurs !

Enfin, le joueur qui possède le plus de routes contiguës récupère la carte « route la plus longue », ce qui lui rapporte 2 points de victoires supplémentaires.

Le joueur qui possède le plus de carte développement « chevalier » récupère la carte « armée la plus puissante », ce qui lui rapporte 2 points de victoires supplémentaires.

Pour poser une carte développement, vous devez obtenir et utiliser un blé ; un mouton et une pierre.

La particularité du chiffre 7 :

Comme vous pourrez le constater, il n’y a pas de chiffres 7 sur les jetons positionnés sur la carte. Lorsque la somme des dés fait 7, si un joueur à plus de 7 cartes dans la main, il doit immédiatement se défausser de la moitié de ses cartes arrondie à l’inférieur (S’il a 9 cartes en main, il en jette 4, s’il a 10 cartes en main, il en jette 5, etc.…).

De plus, la personne qui a fait 7 peut déplacer le chevalier, pour aller bloquer une ressource. Lorsqu’il bloque une ressource, le joueur possédant la colonie à coté de cette ressource ne pourra pas piocher cette ressource (et celle ci seulement) lorsque le numéro sortira.

Petit bonus ! Lorsque vous faites 7 et que vous déplacez le chevalier, vous pouvez piocher une carte au hasard dans la main de l’un des adversaires dont vous avez bloqué une ressource.

 

Les différentes stratégies pour gagner un Catane.

Il n’y a pas de doute là-dessus, Catane n’est pas un jeu de société comme le Monopoly où c’est avant tout la chance qui prime ! A Catane, la stratégie est fondamentale. Si vous n’êtes pas un bon stratège, vous ne gagnerez pas de Catane.

Lancez vous à la conquête de la carte Route la plus longue ET/OU la carte de l’armée la plus puissante.

En effet, si vous n’obtenez pas l’une de ces deux cartes, cela va être très difficile de remporter la partie. Vous pouvez toujours espérer gagner sans, en ayant plusieurs villes sur la map et en récupérant beaucoup de points de victoire des cartes développement. Mais ce sera plus long et très risqué.

La carte « route la plus longue » :

Un conseil si vous lorgnez sur cette carte : avancez masqué ! En effet, si c’est trop visible, au moins l’un de vos adversaires va lui aussi construire des routes pour vous empêcher d’obtenir la carte. En revanche, si vous vous développez jusqu’à arriver à 7 ou 8 points, c’est à ce moment-là que vous devez construire des routes, voire relier deux routes existantes pour vous permettre d’obtenir la carte, et de gagner la partie en coupant l’herbe sous le pied de vos adversaires.

NB : Pour empocher la route la plus longue, le nombre de routes doit être supérieur à 5, et les routes doivent être contiguës !

La carte de l’armée la plus puissante :

Si vous voyez que vous aurez du mal à obtenir la route la plus longue, il faut alors se concentrer sur les cartes développement. Celles-ci comportent de nombreux chevaliers. A chaque fois que vous posez un chevalier, en plus d’embêter un ou plusieurs de vos adversaires en leur bloquant une ressource et en leur piochant une carte, vous développez votre armée. A partir de 3 chevaliers, vous héritez de la carte (et donc des deux points de victoire !) jusqu’à ce que quelqu’un pose un chevalier de plus que vous…

Bloquez les ressources rares.

En début de partie, avant de placer vos premières colonies, vous devez impérativement analyser l’emplacement des ressources et les numéros qui leurs sont attribués sur la carte. Si vous identifiez qu’une ressource va être rare, vous devez vous positionner autour de celle-ci. Vos adversaires auront donc des difficultés à s’en procurer, et vous serez en position de force pour les échanges.

La stratégie des ports.

Il y a des ports sur la map. Si vous placez une colonie sur un port, vous aurez la possibilité d’échanger 2 ressources du port en question contre la ressource que vous souhaitez ! Essayez d’obtenir des emplacements sur les ports peut s’avérer être une stratégie très efficace quand vous savez qu’une ou plusieurs ressources seront rares sur la map, ou quand vous êtes sûr de posséder la ressource du port en grande quantité !

Si vous êtes le dernier à poser votre première colonie, pensez à regarder l’emplacement des ports. Etant donné que vous placerez vos deux colonies consécutivement, vous pouvez envisager d’en placer l’une des deux sur un port, et l’autre autour de la ressource dont vous aurez besoin pour votre port !

Etre malin, et être un bon bluffeur.

Ce n’est pas une stratégie en tant que tel, en revanche, le comportement que vous allez adopter peut vous permettre de gagner une partie. Pensez à compter dans votre tête, en temps réel, les points de vos concurrents. N’oubliez pas de compter également les points de victoires potentiels dans les cartes développements (face cachée) de vos adversaires.

Faites attention lors des échanges ! Même si parfois l’échange proposé peut vous paraître intéressant, s’il avantage davantage votre adversaire que vous, vous n’avez pas intérêt à l’échanger (sauf si cette adversaire est à la ramasse au niveau des points).

Enfin, si vous n’êtes pas premier, pensez à rappelez aux autres joueurs qui est le premier afin de faire une alliance pour ralentir sa progression !

Avec toutes ces infos, vous allez être un champion de Catane ! Si parmi vous, chers lecteurs, il y en a qui n’ont toujours pas Catane chez eux, n’hésitez pas et foncez ! 😉

Inscrivez-vous à notre newsletter !

 

Recevez nos news et bons plans pour trouver le cadeau idéal

Votre inscription à la newsletter est validée !